Shanghai forum  LOGIN   INSCRIPTION
SHANGHAI MEMBRES FORUM ANNONCES PHOTOS ANNUAIRE   CONTACT
SHANGHAI INFOS
Menu Principal
Sites amis
Trouvez facilement une location en corse en parcourant les offres des propriétaires ou agence immobilière.

billet d'avion shanghai

Actualité chinoise

Shanghai info












Shanghai(上海市)

abréviation : hu (沪)

Statut administratif: municipalité dépendantdirectement del'administration centrale

Population : 17 420 000 h. soit : 2 810 hab/km²



Shanghai ou Shanghaï (en mandarin 上海 Fiche Shànghǎi, en shanghaïen zanhe, prononcé [zɑ̃.'he], « sur la mer ») est la plus grande ville de Chine et la plus peuplée, avec 2 588 habitants au kilomètre carré.
L'émergence de la ville comme centre financier de l'Asie, au XIXe et au XXe siècle, s'est fait dans la douleur, avec l'occupation et les concessions étrangères, qui en ont fait "le plus grand bordel du monde". Dans les années 20 et 30, Shanghai a été le théâtre d'un essor culturel qui a contribué à former l'aura mythique et fantasmatique qui y est associé depuis. Après la fondation de la République de Chine et la guerre sino-japonaise, l'avènement de la République populaire de Chine a muselé la ville, foyer de "bourgeois" et de "dépravation", jusqu'à ce que Deng Xiaoping, en 1992 seulement, décide de promouvoir le développement de la ville. Il semble aujourd'hui que la ville soit en passe de retrouver la place de centre financier de l'Asie qu'elle occupait auparavant, vu sa croissance à deux chiffres, ses 17 millions d'habitants, sa mutation cosmopolite et son essor culturel. Elle accueillera l'Exposition universelle en 2010. Pour organiser votre séjour à Shanghai nous vous recommandons sejoursvoyages : Voyage Shangai , le partenaire des tours opérateurs. Vous trouverez aussi plus d'offres de Sejour et voyage Chine sur le lien précédent.

Origine du nom

Le mot « Shanghai » est souvent prononcé incorrectement comme /ʃɑ̃.gaj/, mais il devrait être dit /ʂɑŋ.xaɪ/, le g ne se prononçant pas, et le h prononcé comme la jota espagnole).
En dialecte shanghaïen, le nom de la ville est Zanhe/zɑ̃hE/.(zan, comme français, fait pas zane, h prononcé comme h anglaise ou allemande, différente de celle de mandarin, e prononcé entre é et è, fait pas muet.)
Elle possède plusieurs diminutifs:
· Hu (滬 ou 沪), qui signifie « la palissade en bambou employée pour pêcher des poissons »
· Shen (申) : durant la période des royaumes combattants, le roi Gaoli du royaume de Chu (楚考烈王) a donné un domaine à Huang Xie (黃歇), aussi appelé seigneur Chunshen (春申君). Ce domaine était situé près de l'actuelle Shanghai.
Shanghai signifie littéralement : « sur la mer ».



Histoire

Origines
Shanghai ne s'est pas toujours appelée Shanghai. Jusqu'à la dynastie Sui, c'était le village de Huating (華亭鎮). Sous la dynastie Tang, elle est devenue la préfecture de Huating avant d'avoir son nom actuel sous la dynastie Song.
Étant donnée sa situation stratégique à l'embouchure du Yangzi Jiang, au centre de la Chine, et la proximité avec des villes aux productions artisanales réputées (Suzhou, Hangzhou), Shanghai est devenu très tôt un nœud d'échanges économiques importants.


L'occupation étrangère


la Concession française
Cependant, ce n'est qu'après les Guerres de l'opium et l'occupation étrangère que le développement économique de la ville a pris l'envergure qui ont fait sa réputation. Pendant la première guerre de l'opium, les forces britanniques ont temporairement tenu la ville. La guerre a cessé en 1842 avec le Traité de Nankin, établissant l'ouverture commerciale des ports chinois, dont Shanghai. Avec le Traité du Bogue, en 1843 et le traité sino-américain de Wangxia, en 1844, des nations étrangères ont eu le droit de s'établir sur le territoire chinois : c'est le début des concessions étrangères.
Avec la Rébellion Taiping en 1850, Shanghai fut occupée par une triade associée au mouvement, appelé Société des Petites Épées. La guerre faisant rage dans les campagnes, de nombreux Chinois se refugièrent dans la ville, qui leur était théoriquement inaccessible : en 1854, de nouvelles lois permirent aux Chinois d'y acquérir des terrains, provoquant une inflation immobilière. Cette année eut également lieu la première réunion du Conseil Municipal de Shanghai, afin de gérer de jure les concessions étrangères établies de facto. En 1863, les colonies américaines et britanniques se rejoignirent pour former la Concession Internationale, alors que les Français établirent, eux, la Concession française.
Jeu, opium et prostitution sont alors les activités les plus lucratives de cette ville alors baptisée « le plus grand bordel du monde ». Son parrain le plus connu, Du Yuesheng, menait ses trafics en collaborant étroitement avec la police de la concession française, alors la 4ème plus grande ville de France.
Après la guerre sino-japonaise de 1894-95, le Traité de Shimonoseki permit aux Japonais de s'ajouter aux forces occupantes. Ils établirent à Shanghai les premières usines de la ville.
Cette période d'occupation a profondément marqué l'identité culturelle de la ville, tout en contribuant dans les années 20 et 30 à l'essor des arts, cinéma, théâtre, et la naissance du premier groupe de jazz chinois. La chanteuse et actrice Zhou Xuan est sans doute la figure la plus emblématique de cette période. C'est aussi là qu'est créé le Parti communiste chinois en 1921 et qu'ont été organisé les premières grèves ouvrières.


Shanghai pendant l'attaque japonaise (1937)
Sous le régime de la République de Chine, Shanghai devint une ville spéciale en 1927, et une municipalité en mai 1930. C'était alors le centre financier de l'Asie, où les dollars mexicains s'échangeaient en masse après la crise boursière de 1929. La marine japonaise bombarda la ville le 28 janvier 1932, officiellement pour réprimer les protestations étudiantes ayant suivi l'Incident de Mandchourie.
A compter du mois d'août 1937, Shangaï fut soumise par l'armée japonaise à une série de bombardements qui entraînèrent la mort et l'évacuation de plusieurs milliers de civils. Disposant de forces terrestres et navales bien supérieures à l'armée chinoise, l'armée impériale prit possession de la ville en novembre (Bataille de Shanghai), puis se dirigea vers Nankin où elle se livra à un terrible carnage (massacre de Nankin).
Durant la Seconde Guerre mondiale, Shanghai devint un centre pour les réfugiés d'Europe : c'était alors la seule ville ouverte inconditionnellement aux Juifs. Toutefois, sous pression de ses alliés nazis, les Japonais reclurent les réfugiés Juifs dans un ghetto[1], en 1941, où les maladies pullulaient.
Enfant chinois pleurant dans les décombres après le bombardement de la ville par l'aviation showa



La gloire communiste


Après la victoire des communistes, la ville a été considérée comme le symbole du capitalisme étranger, elle sommeillait, et le monde l'avait presque oubliée, avant d'être revalorisée suite au mouvement de réformes de Deng Xiaoping.
La Perle de l'Orient renaît [modifier]
Au début des années 1990, en une décennie, la « perle de l'Orient » est redevenue un centre économique de première importance, qui compte en 2005 pour 20% de la production industrielle nationale pour seulement 1,5% de la population. Elle se destine aujourd'hui à devenir le centre financier de la Chine.
Le 26 février 2002, Chen Liangyu (46 ans) a été élu maire de Shanghai par les délégués de la cinquième session du 11ème Congrès du peuple de la Municipalité de la grande métropole de l'Est de la Chine. Il est ensuite devenu Secrétaire du Parti de la Municipalité autonome en octobre 2002, à la place de Huang Ju. Ce poste particulièrement important va habituellement de pair avec un siège au Bureau politique du Parti. C’est le cas pour Chen Liangyu depuis le XVIe Congrès du Parti communiste chinois.
Le 3 décembre 2002, la métropole chinoise a été désignée pour organiser l' Exposition universelle 2010, qui se tiendra donc, pour la première fois depuis 151 ans, dans un pays en développement.


Langue et culture

La langue officielle de Shanghai, comme dans l'ensemble de la Chine est le mandarin. Cependant, la langue parlée dans le delta du Chang Jiang(长江), la région du Huadong (华东) qui englobe les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et une partie de l'Anhui est nommée le wu. La variété parlée à Shanghai est le shanghaien. Les campagnes de promotion du mandarin et la scolarité effectuée exclusivement en mandarin conduisent à un recul de l'usage du dialecte. Celui-ci reste cependant largement utilisé dans la communication informelle.
Mœurs
Les Shanghaiens sont considérés par leurs autres compatriotes comme les Parisiens en France : arrogants, froids et calculateurs. Si une part de vérité se cache derrière ce stéréoptype, des aspects positifs existent, notamment eu égard à l'égalité des sexes : les hommes shanghaiens, souvent considérés comme "efféminés", témoignent en fait de la place importante,et affirmée comme telle, des femmes. Il est également notoire que Shanghai est la capitale de la mode chinoise, ce qui va de paire avec une certaine sensibilité esthétique de la part de ses habitants. Il est certain que le sentiment identitaire des Shanghaiens est très fort, et dans certains cas méprisant vis-à-vis des Chinois d'autres provinces : toutefois, le racisme villes/campagnes est un phénomène généralisé en Chine.




Arts

·Parallèlement à Pékin, Shanghai est un foyer d'activités culturelles de plus en plus proche de standards occidentaux : la Biennale de Shanghai, les galeries d'art contemporain comme Shanghart en sont quelques exemples.


·Opéra de Shanghai




Géographie

Shanghai est située sur la rivière Huang Pu, et se compose donc de deux parties distinctes, Puxi et Pudong (qui signifient respectivement à l'ouest et à l'est du Pu). La ville s'est développée tout d'abord exclusivement à Puxi mais depuis quelques années, sous l'impulsion du gouvernement, Pudong est devenue une zone de construction hi-tech ou les entreprises et autres gratte-ciels se multiplient.




Économie


Programme officiel
Le 5 août 2002, le nouveau maire de Shanghai, Chen Liangyu a déclaré qu'il voulait « faire de sa ville, dans les trois années à venir, le centre du marché financier intérieur, des circulations des capitaux et de gestion de fonds, et l'un des centres financiers internationaux les plus importants pour une durée de dix à vingt ans. » Cela dépend directement de la réforme du système financier chinois, encore très archaïque, mené par les autorités centrales de Pékin.




Immobilier

Une maquette géante de la ville est visible dans un bâtiment spécialement dédié sur la Place du Peuple : cela donne une idée de la valeur de prestige accordée au développement immobilier à Shanghai. Il y aurait actuellement 5000 tours, dont 120 gratte-ciels de plus chaque année, et 20 000 chantiers permanents. L'hôtel Grand Hyatt ou Jinmao Tower, à Pudong, en est l'exemple le plus éclatant, qui devrait être suivi en 2007 par le World Financial Center, haut de 492 mètres.
Toutefois, il convient d'ajouter un bémol face à cet engouement spéculatif : il y a un taux d'occupation des bureaux très bas dans la ville. Certains analystes redoutent une bulle financière comparable à la bulle japonaise des années 1980. En Chine, l'immobilier est une des activités les plus opaques, ce qui explique la fragilité du secteur qui pourrait éclater si la croissance économique montre des signes de ralentissement.
Transport
Le métro de Shanghai est composé de 5 lignes.
Trois lignes de chemin de fer se croisent à Shanghai : Pékin-Shanghai (京滬), Shanghai-Hangzhou (滬杭) et Xiaoshan-Ningpo (蕭甬 xiao1 yong3). De nombreuses lignes de métros ont été construites à Shanghai depuis 1990. En 2005, 3 lignes fonctionnent à 100%, d'autres sont en construction.
Depuis janvier 2004, une ligne de train à sustentation magnétique (du type Transrapid de Siemens), le Maglev[2] dessert le nouvel aéroport au quartier des gratte-ciel de Pudong, l'Aéroport International de Pudong[3]
La 2e compagnie aérienne chinoise est basée sur cet aéroport : China Eastern.
Le 1er décembre 2005 a été inauguré le plus long pont du monde, le pont de Donghai qui relie la ville au nouveau port en eau profonde sur les îles Yangshan.
Port
Après avoir dépassé le port de Rotterdam en 2003, celui de Hongkong en 2004, et celui de Singapour en 2005, Shanghai est désormais, grâce au dynamisme de la Chine, le plus grand port du monde mais complètement engorgé avec une croissance annuelle de son trafic de 30%.
Ne pouvant plus s'étendre, en 2000/2001, il fut décidé de construire un nouveau port en eau profonde sur les îles Yangshan au large de Shanghai. Ce nouveau port devant être relié au quartier de Guoyuan par un pont gigantesque — le pont de Donghai — le plus long du monde ondulant en pleine mer sur pas moins de 32,5 kilomètres avant d'atteindre son objectif, afin de suivre les hauts fonds capables de soutenir les fondations.
S'il s'agit d'un pont, pas moins de 470 piliers ont été posés dont certains à cent mètres de profondeur d'un coût de 14 à 15 milliards d'euros.
Selon le quotidien financier The Financial Times, daté du 3 juillet 2006, l'opérateur public du port de Shangaï, le Shangaï International Ports Group, voudrait à présent s'étendre à l'étranger, via des acquistions en Europe, Asie et aux Etats-Unis. L'un des responsables de son conseil d'administration a cependant reconnu que les projets pourraient se heurter à des oppositions politiques.
Universités
· L'université Tongji (同济大学)
· L'université des transports de Shanghai (上海交通大学)
· L'université normale de l'Est de la Chine (华东师范大学)
· L'université Fudan (复旦大学)
· L'université des langues étrangères de Shanghai (上海外国语大学)
· La deuxième université médicale de Shanghai (上海第二医科大学)
· L'université de Shanghai (上海大学)
Jumelage
Shanghai est jumelée ou a des partenariats avec les villes suivantes :
· Depuis 1974: Ōsaka, Japon
· Depuis 1979: Rotterdam, Hollande
· Depuis 1979: Milan, Italie
· Depuis 1980: Zagreb, Croatie
· Depuis 1985: Chicago, États-Unis
· Depuis 1985: Montréal, Canada
· Depuis 1986: Hambourg, Allemagne
· Depuis 1986: Casablanca, Maroc
· Depuis 1990: Hô-Chi-Minh-Ville, Vietnam
· Depuis 2000: Liverpool, Grande-Bretagne
· Depuis 2002: Constanţa, Roumanie
· Depuis 2004: Marseille, France
· Depuis 2005: Cork, Irlande

Source : Wikipedia



Organismes présents en France




* Ambassade de Chine 11 avenue George V
750008 Paris
( 01 47 23 36 77 ou 01 47 23 34 45

Service consulaire de l'Ambassade de Chine
9, Av. Victor Cresson 92130 Issy - les- Moulineaux
01 47 36 77 90 ou 01 47 36 02 58


* La Maison des Français de l’étranger (MFE) : www.mfe.org
La Maison des Français de l’étranger est un service du ministère
des Affaires étrangères. Sa mission : informer les Français envisageant
de partir vivre ou travailler à l’étranger.

Son service d'accueil met à votre disposition la documentation sur
l'expatriation.

Des conseillers vous répondent sur place ou par téléphone : protection
sociale, douane, fiscalité, insertion professionnelle.

Dans le domaine de la santé, la MFE édite les fiches du Comité
d'Informations Médicales (www.cimed.org).
Notre numero de téléphone est le : 01.43.17.60.79 (depuis Paris)


* Hong Kong Trade Develoment Council
18 rue d’Aguesseau, 75008 Paris
( 01 47 42 41 50

* Espace emploi international
48, Bd de Bastille, 75012 Paris

* Caisse des Français à l’Etranger
12 rue de la Boétie 75008 Paris
( 01 40 06 05 80 Fax :01 40 06 05 81

* OMI : Office des migrations Internationales
44 rue Bargue 75732 Paris Cedex 15
OU 7 rue Quivogne 69286 Lyon Cedex 02
Destiné à faciliter l’expatriation des français à l’étranger

* Office de tourisme de Chine
15 rue de Berri,75008 Paris
( 01 56 59 10 10

* Office du tourisme de Hong Kong
37 rue de Caumartin, 75009 Paris
( 01 42 65 66 64



Associations




* Associations Franco-chinoises. Elles sont présentes dans toutes les grandes villes, infos sur la Chine, cours de mandarin…
* La Maison de la Chine
76 rue Bonaparte 75006 Paris
( 01 40 51 95 00
Agence de voyage. Conférences…



Dans les grandes villes chinoises sont présentes des associations de Français à l’étranger. Contactez les pour adhérer !

* Union des Français de l’Etranger
28 rue du Chateaudun 75009 Paris
( 01 53 25 15 50 Fax 01 53 25 10 14

* Association Démocratique des Français à l’Etranger
62 Bvd Garibaldi 75015 Paris
( 01 43 06 84 45 Fax :01 43 06 08 99



Heure locale


Il n'existe qu'un seul fuseau horaire pour l'ensemble du territoire chinois. Lorsqu'il est 12 heures à Paris, il est 19 heures à Shanghaï en hiver, 18 heures en été (+6 heures en été, +7 heures en hiver)


Téléphoner :


De la France vers la Chine : composez le 00 + 86 + indicatif de la ville + numéro du correspondant.


De la Chine vers la France : composez le 00 + 33 + le numéro à 9 chiffres du correspondant (sans le 0 du début).

Retour à l'index des sections Retour à l'index des sections
[ Retour à Shanghai | Retour à l'index des sections | Format imprimable]



Top Asie - Annuaire Asiatique [Asie, japon, Chine, Inde, Corée] Nos Liens