Shanghai forum-Forum
Shanghai forum  LOGIN   INSCRIPTION
SHANGHAI MEMBRES FORUM ANNONCES PHOTOS ANNUAIRE   CONTACT
SHANGHAI FORUM
Menu Principal

billet d'avion shanghai


Actualité chinoise

Index des forums de Shanghai forum
   HUMOUR ET DETENTE
     Jouer aux jeux en ligne, un travail pour des millions de chinois
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Gents
Envoyé sur :  14/8/2006 1:36
Shanghai expert(e)
Inscrit le: 26/7/2006
De: London/Shanghai
Envois: 309
Jouer aux jeux en ligne, un travail pour des millions de chinois
Liaozhong, un comté rural en Chine du nord-est a 63 café Internet, soit un à (presque) chaque rue; et la plupart d'entre ne désemplissent pas de jeunes.

Postés devant des écrans d'ordinateurs, ils se déplacent dans des donjons virtuels pour massacrer des ogres et recueillir l'or dans les jeux en ligne. Mais ce n'est pas seulement une oisiveté. Nombreux des joueurs travaillent.

Une vaste industrie de l'ombre s'est répandue dans la Chine rurale. Des entrepreneurs structurent des équipes pour jouer des jeux en ligne populaires, recueillant les charmes magiques, les marteaux de bataille, les armures et autres éléments de possessions virtuelles. Ils fournissent alors les possessions à des courtiers, qui les revendent aux riches joueurs des Etats-Unis et d'Europe voulant des raccourcis dans les jeux.

À toute heure, près d'un demi million de joueurs chinois accomplissent des recherches et recueillent des biens, tels que les morceaux d'or virtuels pour le transformer en vrai argent. Ils travaillent dans des cafés Internet, ou dans des 'bureaux', parfois avec une équipe dormant par roulement sur des lits de camp dans des dortoirs voisins.

Dans le jargon de l'industrie, les joueurs sont connus comme les « fermiers chinois d'or ». Ils effectuent un cybertravail, manipulant la souris comme un outils ; dur sur le poignet, mais meilleurs que le travail en usine.

« C'est plus facile que de faire des chaussures », explique Wang Xin, 27 ans, entrepreneur qui fait travailler 30 jeunes joueurs. Nous ne travaillons pas vraiment durement. La pression physique n'est pas grande. Le travail est beaucoup moins exigeant que dans les ateliers.

L'industrie est en grande partie groupée dans les provinces côtières de Fujian et de Zhejiang, et dans les régions désindustrialisées du nord-est de la Chine. Liaozhong, un centre agricole de 120.000 résidants, est proche de Shenyang, la plus grande ville de la Chine du nord-est.

"Il y a des milliers de ces petites compagnies," explique Peng Wen, un autre jeune homme d'affaires dans la même branche d'activité des jeux en ligne. Dans les régions rurales, les compagnies n'ont aucune difficulté à trouver des personnes.

Les millions de joueurs en ligne pensent que le commerce est très bien. Un véritable monde prospère des affaires a marqué une forte augmentation sur les sites de ventes, tels que eBay, et autres géants de vente de bien virtuel. Les acheteurs disent qu'ils veulent apprécier les jeux sans passer les centaines d'heures nécessaires pour atteindre les niveaux amusants et vifs.

Une évaluation conservatrice des ventes annuelles globales d'articles virtuels contre du vrai argent est estimé à US$200 millions par an, selon Edward Castronova, un économiste qui se spécialise dans l'étude des capitaux virtuels à l'Université de Indiana (USA).


peopledaily
Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Top

Enregistrez-vous pour poster
 



Top Asie - Annuaire Asiatique [Asie, japon, Chine, Inde, Corée] Nos Liens